Manifeste financier inclusif

Le moyen le plus efficace d’atteindre le bien-être économique et social est de gagner sa vie. Gagner une vie décente est inextricablement lié à notre accès aux services financiers. Pour être payé ou payer quelqu’un, pour protéger certains revenus excédentaires, pour emprunter pour acheter une maison ou pour financer une entreprise, nous avons tous besoin d’avoir accès à un fournisseur de services financiers. Mais l’accès au financement n’est pas ouvert à tous. Aujourd’hui, 1,7 milliard de personnes n’ont toujours pas de compte bancaire, selon la Banque mondiale. C’est le phénomène qui touche le plus les pays les plus pauvres, mais même certains des pays les plus riches comptent des millions de citoyens sans compte bancaire.

Ce manque d’accès se traduit par la pauvreté, l’exclusion sociale, la mauvaise santé et le manque d’éducation, privant nombre d’entre nous d’une vie juste et épanouissante. Les causes de ce phénomène sont multiples : processus obsolètes, préjugés culturels, lacunes technologiques ou simplement héritage, etc. Tous ces obstacles – au moins en partie – peuvent être atténués par l’innovation.

Comme pour la plupart des aspects de notre société, la technologie numérique a introduit et continue d’innover et de transformer les services financiers. FinTechs, NeoBanks et Challengers modifient le paysage des services financiers, bancaires et des paiements dans le monde. Mais ils le font surtout au profit de certains segments de la société à l’exclusion de certains autres. Ce type particulier de “discrimination” financière n’est dû que dans une faible mesure à un manque d’accès à la technologie, car en fait, le nombre de personnes possédant des téléphones portables est supérieur à celui des personnes disposant de comptes bancaires. Toujours selon la Banque mondiale, sur les 1,7 milliard de clients non bancarisés, 1,1 milliard possèdent un téléphone portable.

Nous pensons que les entreprises de technologie numérique et leurs capacités peuvent réduire considérablement le nombre de propriétaires et de personnes non bancarisées dans le monde. Nous proposons de présenter la vision des principaux acteurs de l’industrie afin que chaque personne ait accès aux produits financiers dont elle a besoin.

L’accès aux services bancaires de base ne doit pas faire l’objet de discrimination. Notre objectif est que toute personne (personne physique ou morale) puisse avoir accès à :

  • Chaque personne doit pouvoir ils s’identifient et authentifiez-vous sans frais

  • Chaque personne doit pouvoirrecevoir ou envoyer un paiement en toute sécurité, rapidement et à peu de frais à toute autre personne ou organisation à proximité ou dans le monde, sauf lorsque ces fonds seraient utilisés à des fins illégales ou préjudiciables à autrui.

  • Chaque personne devrait avoir accès à des produits et services financiers qui lui permettent de :
    obtenir des avantages financiers en toute sécurité et en toute confiance de tout fonds dépassant leurs besoins.

  • Chaque personne doit pouvoir entrer en contact avec ceux qui souhaitent leur fournir crédit équitable.

  • Chaque personne doit pouvoir accéder à des informations fiables et des conseils sur la façon de gérer votre argent.

Les problèmes potentiels qui peuvent survenir dans la réalisation de ces objectifs peuvent être résolus avec les processus et technologies actuellement disponibles. Nous ne suggérons pas aux acteurs d’abandonner toutes les restrictions et justifications derrière la fourniture de services financiers, mais pensons que chaque pays et gouvernement devrait fournir le cadre approprié pour :

  • ET pièce d’identité gratuite il est inchangé depuis la naissance

  • Libre Portefeuille numérique de base Pour chacun

  • Libre compte d’épargne de base qui peut apporter de l’intérêt là où les coutumes locales ne l’empêchent pas

  • Accéder à des prix abordables paiements nationaux et transfrontaliers lorsque ces fonds sont disponibles sur le compte courant de l’expéditeur

  • Accès à crédit abordable reflète adéquatement la situation de l’emprunteur

  • Permettre à toute personne d’avoir des informations financières la concernant i être en mesure de fournir un accès aux institutions financières qui peuvent avoir besoin de données afin de fournir un produit financier. La personne physique conserve le droit de suspendre tout accès à ses données financières auprès du prestataire, sauf si l’accès est justifié pour des raisons de sécurité.

Les services financiers permettent aux gens de vivre pleinement leur vie. L’accès au financement ne peut plus être un privilège.

L’ACCÈS AUX FINANCES DE BASE DOIT DEVENIR UN DROIT DE L’HOMME ET NON UN PRIVILÈGE.

Leave a Comment